REVUE : Soin colorant Logona « rouge »

Après avoir testé le soin colorant Logona de couleur chocolat dont j’avais parlé ICI, j’ai également souhaité tester le soin colorant de couleur rouge (030), toujours de chez Logona. Ce soin aux poudres de plantes (tout sur les poudres de plantes) permet de colorer naturellement les cheveux et peut parfaitement remplacer une coloration chimique conventionnelle. (colorations chimiques VS colorations végétales)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Coloration Logona achetée à environ 12€ chez La Vie Claire

Je le répète donc, les colorations végétales ne constituent pas uniquement une simple coloration. Il s’agit en réalité d’un véritable soin colorant, 100% végétal et dans le cas présent, BIO. Elles n’abîment pas les cheveux, à l’inverse des colorations chimiques conventionnelles.

 

LES INGRÉDIENTS

Lawsonia Inermis Leaf Powder, Betaine, Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil , Algin, Parfum (essential Oils)

  • Lawsonia Inermis Leaf Powder : Il s’agit de henné brut, ayant des vertus colorantes et permettant de gainer le cheveu.
  • Betaine : Substance végétale extraite de la betterave, notamment utilisée ici pour ses vertus colorantes.
  • Simmondsia Chinensis Seed Oil : Huile végétale de jojoba, ayant des propriétés nourrissantes, régénérantes, lissantes, permettant d’apporter brillance aux cheveux tout en régulant le sébum.
  • Algin : Substance issue de l’algue brune ayant des propriétés gélifiantes.
  • Parfum : Parfum apporté par la présence d’huiles essentielles (non spécifiées)

La composition est donc parfaitement clean, sans aucun produit chimique, le tout issu de l’agriculture biologique.

PRÉPARATION –

nidezdnez.jpg

Je procède de la même façon qu’ici, c’est à dire en ajoutant de l’eau chaude à la poudre de façon à créer une pâte suffisamment liquide (mais pas trop, hein) que j’applique par la suite sur l’ensemble des tifs.

Comme pour la coloration précédente, j’ai ajouté 2 cuillères à soupe de gel d’Aloé vera, permettant d’apporter davantage d’hydratation aux cheveux pour ne pas trop les assécher pendant la pause. (le henné pouvant être asséchant)

On laisse poser 1h30-2h et on rince sans effectuer de shampoing pour ne pas faire dégorger la couleur immédiatement.

NB : Et on pense à ne pas faire comme moi et à mettre des gants, pour ne pas finir avec les mains orange. Oui oui. 

LE RÉSULTAT –

Le rendu est tout à fait satisfaisant, bien que j’aurai souhaité davantage du rouge, plutôt que des reflets roux. Etant donné que la couleur définitive se fixe avec le temps et au fur et à mesure des applications, je pense qu’il faudra que je refasse la coloration d’ici 1 à 2 semaines.

BEFORE.jpg

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Sur les photos, le changement n’est pas vraiment visible. Il est beaucoup plus apparent en vrai, le résultat s’agissant de reflets beaucoup plus prononcés tendant davantage vers le roux plutôt que le rouge. Ces reflets restent naturels et se voient particulièrement au soleil. J’ai également gagné en brillance, et ça, c’est plutôt cool.

Mêches.jpg
Résultat à la lumière naturelle

AH, et étant donné que je n’ai pas procédé à un shampoing, j’ai de belles traces « rousses » qui me sont restées sur le crâne. C’est moins classe, mais elles partent très facilement au lavage. Total swag.

 

Bref, je le redis :  les colorations végétales, c’est (très-très) bien.


Toi aussi tu aimes avoir le crâne roux ? Quelles sont tes colorations végétales favorites ?